AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Reverie A.

Aller en bas 
AuteurMessage
Reverie Aikawa

Reverie Aikawa

Hiboux Envoyés : 3
Gallions : 3165
Depuis quand t'es là ? : 20/04/2011

Reverie A. Empty
MessageSujet: Reverie A.   Reverie A. Icon_minitimeJeu 21 Avr - 0:09

Reverie . Eko . Aikawa
feat.
      Reverie A. 0o2n4aeokm
          Reverie A. Img-14575656ld5 Reverie A. Img-14575656ld5 Reverie A. Img-14575656ld5
          surname; Reverie ; Eko ;
          names ;Aikawa (père), Azureva (mère)
          surnoms ; Ren ; Rev' ;
          date & lieu de naissance;; 17 juin 1995 ▬ Vlaia
          statut ; Vampire ? ; (vampire, sorcière, moldue etc)
          old years ; Âge ; 16 ans
          baguette; 27 cm bois de cerisier plume de phoenix ;
          others;; patronus = Aigle Royal, animagus, éventuellement = griffon (l) , épouventard : perdre une partie de streap pocker (possible ? xD)
          feat;; célébrité choisie ; aucune idée s'en ai une ?? xD

          history;; mini 20 lignes

          Il était une fois Reverie Aikawa… Comme dans tous les contes de fées, il y a un début magnifique, un milieu intriguant, puis heureusement, une belle fin, souvent appelé Happy End…Avec Reverie, c’est la même chose, elle vit dans un conte de fée, mais pour que cela lui corresponde vraiment, enlevez la Happy End, et transformé le milieu intriguant, en horrible, ou désastreux…puis vous avez l’histoire de Reve'. Bref, assez de parlote, je vais tout vous raconter...

          Alors, Alors…Tout a commencé, sur terre [logique xD]…Un jour, où le soleil était endormi, et la Lune avait pris sa place avec ses confrères les étoiles, et dit-on, le bon dieu pleurait, et ses larmes étaient tellement gelées, qu’elles étaient devenues des flocons…de neige. Reverie Aikawa, est née, une nuit de pleine Lune alors qu’il neigeait beaucoup. La jeune fille, n’est pas née dans n’importe qu’elle famille…Le monde dans le quelle elle vie étant un monde ayant un système de féodalité, la jeune fille à eu la chance de naître dans une famille dîtes de Conte. Faisons un peu d’histoire…Le Conte, en latin [Bon, je connais plus la signification, mais bon] doit s’occuper des écuries, des chevaux, et de tout le tralala inutiles du roi. Donc, le père de Reverie était chargé de cela, et sa mère, les femmes étant toujours impuissantes, ne faisait rien, juste enfanter, encore et encore…Enfin, juste deux fois. Il y a eu Reve', mais avant, il y a eu…Euh…son nom déjà ; à oui ! Ievy, son grand frère à qui elle ne parle jamais, car elle ne le voit que rarement. Oui, il ne vit pas au chateau avec le reste de la famille. Elle ne sait pas où il est, et elle ne s’en préoccupe pas vraiment. Passons, passons. Tout ce blabla, pour dire, que Ren, a toujours vécu dans la luxure, la joie, entre autre, la splendeur et tout le tralala. Malgré le mini protocole, et le reste, la vie était plus ou moins facile pour elle. Mais tous ça lui a forgé un caractère peut supportable. Arrogante, Hautaine, Sur d’elle, Egocentrique et j’en passe. On frise le cliché de la fille de riche, mais elle n’est pas vraiment comme ça. Seuls ses amis peuvent la comprendre, comprendre son vrai elle qui n’est pas comme ça, mais malheureusement, elle n’en pas…Car elle n’a pas réussi à tisser de liens, à cause de son exigence or du commun. En gros, le jour, où quelqu’un dans le commun des mortels, pourra répondre à ses critères, et être quelqu’un qu’elle pourra appeler « Ami », cette personne pourra connaitre son vrai caractère, ce qui n’est pas prêt d’arriver…

          Les années passèrent, et la petite Aikawa, grandit, encore et encore, pour enfin arriver à un âge où elle était en mesure d’avoir plus de liberté [Ce qui était difficile, vu celle qu’elle avait avant] 14 ans. Il s’en était passé des choses, avant que la petite Reverie, puisse atteindre cet âge. Les cours de guitare, et tout le reste. Oui, depuis jeune elle a joué de la guitare. De plus elle y joue vraiment bien, ce qui a encore plus accrue son assurance, son arrogance, et sa vantardise…et oui, c’est possible. De plus pour accompagner ce beau son de guitare, il y a sa voix, cette voix. Elle a une voix très aigue, et par ailleurs aussi très douce. Elle possède plusieurs façades à expliquer. Le plus important, c’est que sa voix, à des capacités…comment dire, hypnotique. Cela elle ne le savait pas, avant ce jour, où, elle a compris la capacité qu’avait sa voix… Elle était comme déboussolé au début, mais par la suite, elle reprit ses esprits, et finit par comprendre, tous les niveaux de sa voix. Elle ne s’en ait jamais servis à mauvais escient [Etonnant hein ?], même tout court…Depuis ce jour, elle ne chante plus devant personne, juste seule, de peur que cette incident ne se reproduise. Reverie aimait certes se distinguer des autres, montrer qu’elle était quelqu’un or du commun, être complimenté, etc. Mais elle ne voulait en aucun cas, que quelqu’un sache la capacité de sa voix. Elle n’était pas la seule à l’avoir, et le savais, cela l’enchantait, mais elle se sentait comme une personne appart…un peu trop appart. Cela la dérangeait en quelques sortes. Bref…Voici le moment où elle a enfin connu l’ambigüité de sa voix.
          C’était quelques mois après son seizième anniversaire. Elle s’était entraînée dure, très dur, pour une petite représentation, avec sa guitare. Elle chantait, encore et encore devant son miroir. Elle ne chantait que rarement devant des gens, et aujourd’hui elle avait peur. Certes elle était arrogante, sur d’elle, et tout le reste, mais sa voix, c’était sacré pour elle, et si personne ne l’appréciait, c’était comme ci l’on aimait pas sa propre personne...Alors, elle s’était préparé, tout était bon, ses parents seraient aussi présent, ce qui l’a stressait encore plus. Elle était fin prête, mais avant de faire sa démonstration elle devait, enfin elle voulait en montrer une partie, à son père. Si lui aimait, alors les autres aussi aimeraient, et son stress serait dissipé, et sa performance, sera encore mieux. Entrant dans une antichambre, elle vit son père, et l’ayant prévenu quelques heures auparavant, il l’attendait. Un peu timide, sur ce coup là, la tête baissé, elle se mit face à son, père et sans un mot, commença à jouer de son instrument. Puis, après quelques notes, elle commença à chanter. Ayant bien commencé, elle était très rassuré, c’était la première fois qu’elle chantait devant son père, elle se donna, à fond. A vrai dire trop à fond…car quelques minutes plus tard, le regard de son père était comme perdu, tout en regardant un point fixe. Les iris de ses yeux d'orée avaient rétrécis, et le regard vide, et le corps immobile il se trouvait en face de sa fille. Ren leva la tête ne sentant plus aucune présence dans la pièce, puis vit son père, comme sans vie. Elle lâcha son instrument à cordes, et sa voix fut comme interrompu, cassé, par elle-même. Elle se précipita vers l’homme sans vie puis essaya de lui bouger la tête, en criant.

          « Papa ! Papa ! Ca va ?! Ca va ?! Répond. »

          Elle fit cela pendant au moins une vingtaine de minutes, puis, enfin, il se réveilla, après avoir retrouvé la conscience. Elle soupira n’ayant pas compris ce qui c’était passé…Angoissé que cela fut à cause d’elle, elle commença à pleurer. Son père ne comprenait pas, mais la consola quand même. Elle ne lui dit strictement rien, sur tout ça, et garda cela pour elle. Maintenant que sa voix était cassé, elle était en quelques sortes aphone, elle décida de ne pas chanter ce soir, et la représentation fut annulé. Quelques mois, plus tard, Reve' était devenu une autre personne. Après avoir compris les évènements passés, et sa voix, elle eut une sorte de mépris envers les autres. Déjà, qu’elle méprisait, en quelques sortes, les autres personnes, car ils n’étaient pas à la hauteur pour elle…Là c’était une autre sortes de mépris. Elle méprisait les autres, ceux avec une voix impurs…car ils ne comprendraient pas ce don, ou cette malédiction qu’elle possédait. Stupides comme ils étaient, ils devaient se dire que c’était facile, d’être comme cela, que l’on pouvait faire ce que l’on voulait avec…Il ne ferait qu’être envieux, ou parfois jaloux … C’est pour cela qu’elle n’a rien dit, qu’elle ne dira rien. Sa nature étant aussi méprisante, elle méprise les autres, car ceux-ci ne sont pas « à la hauteur » pour lui parler, et les gens avec une voix banale ne sont pas amenés à vivre…Elle y va un peu fort, mais pour elle tous ce qu’elle disait était vrai.

          Cette fois ci quatre années plus tard, elle quitta la demeure familiale, avec l’accord de ses parents, même si ceux-ci furent quand même retissant, et se baladait de contré, en contré, seule à cause de son mauvais caractère, et fut renfermée, dans sa propre solitude… Voici la fin, du conte de fée de Ren, qui je vous avait prévenu, ne se fini pas aussi bien que cela, car si on fait le bilan…de la luxure à la gaité, elle se retrouve maintenant, non pas moins riche qu’avant, mais seule, ayant perdu sa joie de vivre, et son caractère, mauvais, s’est forgée, l’ayant crée une carapace impénétrable, dont elle ne peut aussi pas en sortir…
          Finalement elle fut inscrite à Poudlard, une académie magique, dans laquelle elle s'installa.


          caracter;; Mini 7 lignes



          Ceci est un dialogue entre Ren et son père

          - Ren enfin tu ne peux pas partir seule quitter la maison…tu es bien trop ..

          - Bien trop quoi ? Vas-y papa, crache le morceau.

          - Ne crie pas ma douce, ne crie pas. Tu es bien trop.. sur la lune, voilà. Tu ne fais attention à rien des choses triviales et basiques. Oh c'est peut-être une qualité pour toi, je n'en sais rien. Tu te dis sûrement que tu es au-dessus de tout ça. La vie ce n'est pas que les contraintes nécessaires. Seulement ma chérie tu ne peux pas vivre que de musique et de voyages. Et je suis bien certain que là-bas tu auras tellement hâte de tout découvrir, que tu oublieras de manger, de boire, et de dormir. Tu perdras toutes tes affaires et..

          - Et je mourrai d'anorexie sans m'en rendre compte. C'est bien ça que tu es en train de me dire ?

          - Calme-toi enfin ! Tu as vu comme tu es soupe-au-lait ? Comment veux-tu t'en sortir dans la vie avec un caractère pareil ? On ne peut pas te faire la moindre remarque sans que tu bondisses. Ecoute moi bien Ren-Ren.

          - Je déteste ce surnom, ridicule.

          - Si tu veux être capable de vivre en autonomie, il faut savoir être moins réactive. Sinon tu vas tout te prendre dans les dents. On te dira quelque chose, tu t'énerveras, et ça finira en duel. Si, si je t'assure. Tu ne te rends pas compte de la patience que nous avons, ta mère et moi, pour essayer de te faire rentrer quelque chose dans le crâne. Voilà bien 16 ans qu'on te connaît, tu sais à quel point on t'aime, et tu n'admets toujours pas la moindre petite critique..
          Tu es pourtant lucide, tu devrais bien savoir t'analyser toi-même. Mais non, ça ne vaut que pour les autres hein, ton petit talent de psychologue ? Tiens, je me souviens encore du jour où tu m'as dit mes quatre vérités, j'avais l'impression que tu avais lue dans mon âme. Tu es extrêmement lucide sur le caractère des autres, tu devines en un clin d'œil leurs qualités, leurs défauts et leurs complexes. Mais bizarrement avec le tien ça ne marche pas ! Ah non décidément, c'est fort de café !

          - Petit papa...

          - C'est ça, tu crois m'avoir à coup de "petit papa" en plus ? Ecoute-moi bien ma chérie. Je suis la seule personne sur qui tes petites manipulations ne prennent pas. Oh ne ris pas, je t'ai vu agir avec tes amis, et si tu n'avais pas un bond fond, tu leur ferais faire ce que tu voulais. Seulement ça ne t'amuse pas. Heureusement que tu as un peu de cervelle, tout de même. Mais vraiment, tu as réussi à m'égarer. Et ce n'est pas ce petit talent qui te servira quand tu seras complètement démuni seule, dans les forêts. Je te vois d'ici, fière comme un poux d'être lâchée en ville, et ne t'occupant pas du tout de retrouver ton chemin..

          - Eh bien je le demanderais, ce chemin !

          - C'est ça, comme d'habitude ! Et tu feras de drôles de rencontres ! Ah là là tu sais bien que je n'ai rien contre tes amis, tant que je ne te perds pas de vue ! Traîne avec qui tu veux, cela m'est bien égal quand je sais à peu près où tu es ! Mais là-bas, à des kilomètres, à taper la discut' à n'importe qui.. Mais tu n'as donc aucun sens de la sécurité ?

          - Si papa mais ne t'en fais pas.. tu te fais des idées de vieux, les gens je ne leur parle pas par sympathie, mais pour mieux analyser leurs caractères, les déchiffrés…Tu crois vraiment que je peux m’intéressé à une race comme la notre ? pff

          - Oui c'est ça. Parce que tu es mignonne et serviable. Enfin, serviable c’est ce que tu laisses paraître ! C’est mal de jouer avec les gens tu sais ? Un jour ça se retournera contre toi ! Il faut arrêter de faire ta mesquine, et si tu n’aimes pas les gens, ne les approche pas…Tu auras beau aller vers les gens, te montrer telle que tu n’es pas, ouverte, le cœur sur la main, un jour tu te ferras démasquer ! Et la tout le monde te détestera. Et j'ai le malheur de t'informer qu'il y en a sur cette Terre des cons et des pas nets. Oui et ne fais pas cette tête d'idiote. Oh je te vois venir. Il n'y en a pas dans là ou je vais partir, et patati et patata, je vais les éviter gnagnagna... Toi et ton esprit qui fonctionne à toute allure. Tu es insupportable. Ne fais pas cette tête ! Tu sais très bien que tu vas partir espèce de monstre ! J'essaye juste de te faire réaliser ce dans quoi tu t'engages ! Si seulement tu avais la tête moins de plans, et plus de sociabilité avec les autres !

          - Merci ! Bon, de toute façon même si vous ne m’aviez pas donné l’autorisation, je serai partie…Mais c’est quand même mieux. Tu ne trouve pas ? De plus, je fais ce que je veux, avec qui je veux…

          - Hum…Bon, bon, ne me fait pas changer d’avis ! Fait attention à ta guitare et…


          physique;; Mini 5 lignes



Miroir mon beau miroir dis moi qui est la plus belle...

- Euh hé hé ... Tu veux des louanges ou de la lucidité là Ren ?

- Satané miroir! Dis moi comment je suis un point c'est tout !

- Oh resplendissante certainement. Aïe l’état de cheveux me trouble…Tu ne veux toujours pas les coiffer hein ? Pourtant ils sont très beaux ! Ce blond, se rapprochant du jaune d'or…Et ces belles petites boucles à la fin ! Tu pourrais un peu plus te soigner, tu verras, plus de personne te parlerai…

- Miroir ! Espèce de cruche ! Prends ton temps, observe, cesse de faire le flatteur et dis-moi donc ! Je te demande un avis sur moi ! Pas sur mes relations avec les autres !

- Pardon ? Tes cheveux ? Arrangés ? Hé hé Ren ne soit donc pas ridicule, tout le monde sait bien que tu n'as pas du les coiffer depuis des lustres. Ni même les confronter à une paire de ciseaux. Tu as vu où ils t'arrivent désormais ? Presque au bas du dos. Certes ça pourrait être réellement élégant et sensuel une chevelure souple qui caresse ton dos entier.. Mais avec les nœuds qu'il doit y avoir dans les tiens, pas question de sensualité ! Heureusement que tu les shampouine un peu et qu'ils gardent leur douceur du premier jour, sinon je n'aurai même pas le courage de te détailler si attentivement ! Veut pas attraper des poux moi... Ok ok je me tais. Non sérieusement Ren tes cheveux sont très beaux tu le sais bien. C'est dommage que tu les détruises avec autant .Aaaah tes belles boucles blonde... Enfin fais comme bon te semble, mais je t'informe que tu détruis ton principal atout beauté mademoiselle !

- Oh écoute ça suffit tu n'y connais rien ! Je m’en fou si je ressemble à tout le monde ! Me fondre dans la masse, être remarqué, à la mode original je m’en fou ! Décidément, le monde est vraiment étrange…Pourquoi tu veux que je sorte de la masse ? Laisse-moi tranquille ! Oh et puis zut, je ne veux pas discuter avec toi. Dis-moi plutôt comment tu trouves mon visage.

- Euuh princesse...Tu ne te maquilles pas, tu te laisse aller...Tu ne te mets pas en valeur, et tu te contente de faire des soins de première nécessité ?! Que veux-tu que je te dise ? Rien hein ? Enfin, je peux dire quelques choses mais…

- Accouche !

- Bonnnn très bien, s'il n'y a pas moyen de s'entendre... Je vais pas être trop méchant hein, je t'aime bien tout de même. Non et puis, même objectivement, il n'est pas trop mal ton visage. Il est plutôt fin et bien proportionné. Tu as fait du dessin nan ? Oui oui j'en suis sûr. Eh bien tu sais, on t'apprend que les yeux doivent se trouver exactement au milieu de visage. Voilà, c'est ton cas. Seulement ça ne se voit pas, ton front est barré par cette grosse touffe de cheveux.. Enfin bref. Plus sérieusement, tes yeux sont vraiment biens. Ils sont ni grand ni petit, et d'ailleurs on ne voit pas trop tes cernes, même aujourd'hui. Bon on voit que tu te forces à les fermer, pour ne pas parraître intéréssé par les autres…D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi tu fais ça, mais ça c'est un autre problème, je suis pas là pour te faire la morale. Et puis eux au moins ils sont naturels. Oh je suis sûr que je ne suis pas au bout de mes peines et que bientôt je vais te voir débarquer avec des pansements sur les yeux, parce que tu as voulu te les crever ! Je clame haut et fort que tes beaux yeux jaunâtre sont superbes ! Lumineux, rayonnants, expressifs... enfin expressif, je me sis un peu trompé là…Oh arrête de sourire niaisement hein ! Et après tu dis que tu n'aimes pas les compliments pfff...

- Abrège, abrège. Mes lèvres ne sont pas trop gercées ? Il faisait tellement froid qu'elles ont été bien mises à mal..

- Tu as fini de dire des bêtises oui ? Tu as des petites lèvres toute mignonnes, adorablement rosées. Tu serais une jeune fille bien comme il faut, je penserai à des perles, des boutons de rose.. Mais avec toi, rien à faire. Je te connais, tu vas monter sur tes grands chevaux si je te compare à une rose ou à quoi-que-ce-soit de doucereux. Enfin tes lèvres sont très bien. Oh peut-être que pour certains messieurs, elles gagneraient à être un peu plus pulpeuses c'est vrai mais peu importe, de toutes façons tu ne t'intéresses pas beaucoup aux garçons.. Je me trompe ?

- Pour une fois tu as raison…! Les garçons les filles, ne m’importe peu. Tu m'inquiètes, tu ne me parles que de mes yeux et de mes lèvres, comme si tout le reste était à cacher !

- Oh c'est que mademoiselle veut être belle ... Une vraie petite populaire soigneuse.. Dans ce cas je lui dirai que son visage resplendit d'une aura miraculeuse... Tu as l'air frais et dispo.. Ouuups ne me regarde pas comme ça, tu abîmes tes yeux. C'est d'accord, je continue. Tu as une dentition à toute épreuve. Car avec tout ce que tu lui fais endurer…Tout ce chocolat c’est mauvais tu sais ? En plus tu ris peu, et les rares fois, où tu le fais, tu n’escisse qu’un petit sourire, malgré toi. C’est ton éducation, qui te le fait faire ? Mais rassure toi, ta bouche te fait honneur. Bon sinon je ne dois pas te mentir : tu as le teint tout froissé, et à la peau diaphane, à cause de ta mère. Celle-là, on aurait vraiment dit un vampire. Et toi, rien à faire, même sous le soleil brésilien ou italien, tu n'as pas pris un seul petit hâle miraculeux. Enfin peut-être un vague orangé mais les jours passés dans ta chambre à ne rien faire a eu vite fait d'enlever tout ça, et te revoilà avec ton visage cadavérique. Et veux-tu bien pousser cette satanée mèche de cheveux .. ? Merci. Ah ce petit nez adorable... On dirait que tu n'as pas grandi depuis tes un an.

- Merci... je suis censé le prendre comment au juste ?

- Tu as un nez de clown. Non d'enfant. Tout petit, tout rond, tout doux. Et au moins ton nez n'a pas été assailli par les horreurs que tu as fait subir à ton corps. Bon c'est vrai qu'il est légèrement rouge, mais c'est les traces de ton rhume, je suppose qu'on n'y peut rien, à part attendre que ça passe hein.. D'ailleurs tu devrais te couvrir plus, regarde ta robe !

- Eh bien quoi, ça te choque ?

- Parfaitement. Oh mon regard de miroir ne veut pas se compromettre. Pourtant la gorge est belle, et je serai jeune fille comme toi, je l'afficherai aussi. Ton cou est fin, et joliment dessiné, d'une taille tout à fait normale. Enfin non la taille je n'en sais rien, je ne te vois jamais en entier, et je ne vois jamais personne d'autres. Mais tu m'assures que tu es bien proportionnée alors je ne peux que te croire..

- 1m60 pour 40 kilos je te dis et te répète ! Ce sont des mesures tout à fait normales et agréables !

- Très bien, très bien.. Mais je persisterai à dire que tu ne t’habilles pas assez chaudement ! Ces petites robes franchement, ou t’es tu crues ? Sans manches, très courte, avec juste un petit collant…Bon, le collier que tu mets à ton cou, son assez fantaisie, j’avoue mais bon…

- Laisse-moi…

- Ok, ok, c’est bon ! J’ai compris ! La petite poupée ne veut que des éloges !

- Poupée ? Eloges ? Tu m’énerves ! Je te remets dans le placard, et je vais m’habiller.

- Non, non attends ! Bon, habilles-toi chaudement ok ? Un gros pull, et par la même occasion un pantalon ! Et pense à te maquiller, ton teint, au secours…je l’ai déjà dit hein ? Et euh aussi, fait attention, une jolie fille comme toi…

- Dans l'armoire j'ai dit !

        Parce qu'il faut bien parler de moi
          • Surnom : Eko
          • Âge : 14
          • Pays / Région : France / Aquitaine
          • Code règlement : il est bien dans -Rules ?
Revenir en haut Aller en bas
Blair. E. Swan
Princess Bee Fashion Gossip

Blair. E. Swan

Patronus : colombe
Hiboux Envoyés : 1503
Gallions : 5482
Depuis quand t'es là ? : 12/05/2009
Where Are You ? : avec ma soeurs • les cullen • Gii' • Nate

Reverie A. Empty
MessageSujet: Re: Reverie A.   Reverie A. Icon_minitimeVen 22 Avr - 16:38

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/BeeHufflepuff
Alyson P. Granger

Alyson P. Granger

Patronus : Cygne argenté
Hiboux Envoyés : 235
Gallions : 4044
Depuis quand t'es là ? : 02/08/2009
Where Are You ? : Dans tes rêves, chéri *__*

Reverie A. Empty
MessageSujet: Re: Reverie A.   Reverie A. Icon_minitimeVen 22 Avr - 23:05

Beeeee l'adore ton nouvel avatar ! *o* :okjesors:

Bienvenue !

_________________
Reverie A. Ew3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Médicis

Ginny Médicis

Patronus : Louve
Hiboux Envoyés : 615
Gallions : 4535
Depuis quand t'es là ? : 11/05/2009
Where Are You ? : Là où tu n'es pas ?! =°

Reverie A. Empty
MessageSujet: Re: Reverie A.   Reverie A. Icon_minitimeLun 25 Avr - 18:46

Reverie Bienvenue =DD

_________________
Reverie A. 2i0ya7m

Return me my heart.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Reverie A. Empty
MessageSujet: Re: Reverie A.   Reverie A. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Reverie A.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS :: ACCUEIL :: Présentations-
Sauter vers: